Alors que la dernière réunion « visioconférence » avec le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, le secrétaire d’État, Laurent NUNEZ, le directeur général de la Police Nationale, Frédéric VEAUX et le directeur général de la Santé, le professeur Jérôme SALOMON, n’a pas été à la hauteur des attentes de l’ensemble des syndicats de la police nationale. Alors que depuis le 26 février 2020, à l’occasion d’un Comité Technique Ministériel, ALTERNATIVE Police CFDT alerte le ministère de l’Intérieur sur la gravité de la situation et l’extrême nécessité de protéger l’ensemble des personnels mobilisés dont les policiers, ALTERNATIVE Police constate l’attentisme des autorités et l’absence de prise de conscience que la situation est particulièrement grave chez les policiers mais également les gendarmes, les policiers municipaux, les pompiers et autres personnels impactés par le manque de matériel. Si cette situation est certainement liée au manque de gestion du stock ces dix dernières années, il n’en demeure pas moins une légitime impression d’inertie quant à la prise de conscience de sa gravité. ALTERNATIVE Police a donc décidé de lancer plusieurs actions : Un courrier sera adressé en urgence, mercredi 25 mars, à François BAROIN, président de l’association des maires de France afin de le solliciter sur la pertinence d’une généralisation des couvre‐feu sur l’ensemble du territoire. Complémentairement, nos militants adresseront ce courrier aux maires pour information ; Un appel à la solidarité est lancé auprès des sociétés et entreprises disposant de masques, de gels et de gants afin que des dons puissent être organisés. Cet appel est déjà un franc succès dans la région Grand Est, la plus touchée par le COVID‐19, avec près de 20000 masques FFP2, plus de 30 litres de gel hydro‐alcoolique et 1000 paires de gants déjà récoltés. Un appel à la solidarité de la population, par des dons via une cagnotte en ligne sur le site Helloasso : https://www.helloasso.com/associations/alternative-police-cfdt est mis en place. Les dons récoltés permettront de financer également le matériel nécessaire pour les policiers mais également, en cas de sommes importantes, de soutenir les personnels soignants et tout autre personnel mobilisé dans la lutte contre le COVID‐19 ALTERNATIVE Police regrette que seule l’entre‐aide et la solidarité permettent de répondre rapidement aux besoins des agents de l’État en attendant l’arrivée des moyens de protection par la voie « officielle » en espérant qu’ils arrivent un jour ! ALTERNATIVE Police prévient : la gestion de la crise nécessitera, à l’issue, une commission d’enquête parlementaire afin d’établir clairement quels ont été les dysfonctionnements et déterminer les éventuelles responsabilités.

Êtes vous éligible? Voici un lien vous permettant de connaître toutes les modalités de votre éligibilité:

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/coronavirus-covid-19-employeurs-etes-vous-eligibles-a-l-activite-partielle

Veuillez trouver ci-dessous, le communiqué de presse n° 21 de Jocelyne Cabanal, secrétaire nationale de la CFDT, Eve Rescanières secrétaire générale de la Fédération Santé-Sociaux et Claire Le Calonnec, secrétaire générale Interco-CFDT intitulé « Crise sanitaire, Protéger de toute urgence les professionnels, une priorité absolue ».

Pour le télécharger, merci de cliquer sur le lien suivant : https://www.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2020-03/20200326_sg_presse_cp21_crise_sanitaire.pdf

Bonjour, Vous pouvez désormais obtenir votre attestation fiscale 2019 sur le site cfdt.fr dans l’espace adhérent.

https://www.cfdt.fr/portail/confederation-j_5

Créez votre compte avec votre numéro NPA inscrit sur votre carte,vous aurez ainsi accès à toutes vos informations.

La nouvelle carte d’adhérent 2020 , l’attestation fiscale ainsi que la fiche modificative vous sera envoyée courant mars.

Syndicalement.

Fonction_publique-150x150

Depuis plus d’un an, dans le cadre des concertations « Refonder le contrat social avec les agents publics » puis lors de la présentation du projet de loi de transformation de la Fonction publique, la CFDT s’oppose et propose !

Elle a décidé de poursuivre sa mobilisation alors que s’ouvre ce mercredi 27 mars une nouvelle phase : présentation du projet de loi au Conseil des Ministres avant d’être transmis au Parlement pour y être débattu, amendé, adopté.

La CFDT fait donc le choix d’alerter les employeurs territoriaux et de s’adresser aux Parlementaires. Elle les rencontrera, les sollicitera à tous les niveaux, national et local, pour continuer de porter ses propositions d’amendements qui n’ont pas encore été retenues.

LES REVENDICATIONS DE LA CFDT :

Le dialogue social

  • Une instance HSCT (hygiène sécurité conditions de travail) doit exister dès lors que le seuil des 50 agents est dépassé
  • Les CAP (commissions administratives paritaires) doivent rester compétentes, notamment en matière d’examen des avancements.

Le recours aux contractuels

  • Supprimer l’élargissement du recours au contrat.
  • Les règles sur les conditions d’emploi doivent être améliorées : évolution des rémunérations, quotité minimale hebdomadaire de travail (aucun contrat à moins de 24h/semaine),…
  • Les règles d’accès aux emplois supérieurs doivent être définies, notamment quand des conditions d’ancienneté, d’expérience et de formation sont exigées des fonctionnaires
  • Une indemnité de fin de contrat doit être instaurée pour les CDD, à commencer par les contrats courts et les CDD de projet.
  • Les règles pour recourir au CDD de projet doivent être modifiées et alignées sur le secteur privé (CDD à objet défini ou CDI de chantier ou d’opération).

La négociationimages

  • La négociation de proximité doit être renforcée, ses sujets définis et ses résultats confortés juridiquement.
  • La participation financière des employeurs à la complémentaire santé et prévoyance doit être négociée et elle doit être obligatoire.

L’accompagnement des transformations 

  • Les mesures pérennes doivent être améliorées : augmentation de la rémunération du congé de formation professionnelle (CFP), mutualisation du financement du congé personnel de formation (CPF).
  • En cas de restructuration, nulle mesure ne doit être prise sans l’accord de l’agent concerné (notamment pour le détachement en cas d’externalisation d’une activité).

egalite_pro2018L’égalité professionnelle

  • L’ensemble des agents doit être couvert par un plan d’action ! La loi doit imposer aux employeurs de trouver les voies et moyens pour y arriver, dans un cadre négocié.

 

logo-1200x700Le 16 mars, la CFDT appelle à marcher pour le climat et une transition juste !

Le samedi 16 mars, des marches s’organisent partout dans le monde et en France.

La CFDT s’associe à cette mobilisation.

Avec, les travailleurs et leurs représentants, les employeurs, l’Etat, les collectivités territoriales, les associations, les citoyens nous devons tous collectivement prendre la mesure de la situation et agir pour contenir le réchauffement climatique bien en deçà de 2°C d’ici la fin du siècle.

La lutte contre le changement climatique appelle des transformations profondes dans nos manières de produire, de nous déplacer et de consommer.

Pour la CFDT, ces transformations ne doivent pas se faire au détriment des plus vulnérables. Progrès environnemental et social peuvent aller de pair. La transition écologique juste est l’opportunité de réduire les inégalités dans notre pays et à travers le monde.

Il y a urgence !

Par ailleurs, la jeunesse descendra dans la rue le vendredi 15 mars. La CFDT apporte tout son soutien à cette jeunesse non violente et citoyenne qui, par cette mobilisation, marque sa volonté d’agir pour son avenir.

Parce qu’il n’y a pas de fatalité, parce qu’il n’y a pas d’emplois sur une planète morte, mobilisons-nous !

 

=> Lire le Manifeste du Texte de l’appel unitaire: https://ilestencoretemps.fr/16mars/appel.php

 

INITIATIVES DANS LE MORBIHAN

LORIENT :

A pied: Départ du parc J.Ferry à 11h

A vélo: Depuis Larmor-plage, départ 10h15, place de l’église
Depuis Ploemeur, départ 10h20, place de l’église
Depuis Lanester, départ 11h, Quai 9

CARNAC :

Proposition d’une marche partant à 9h de Carnac Plage Port en Dro jusqu’à la pointe de Quiberon en passant devant les Mairies de Plouharnel et de la presqu’île de Quiberon, St Pierre de Quiberon et Quiberon, pour y déposer le texte de l’appel unitaire

VANNES

Carnaval pour le climat 14h30 à 17h30 – Quai Eric Tabarly

 

 

 

Bonne mobilisation à tou.te.s !

2019-Voeux-CFDTFin 2018, les agents territoriaux du Morbihan ont plébiscité 56% des candidat.e.s CFDT pour les représenter dans les débats sur le service public et obtenir de meilleures conditions de travail.
Si la santé au travail reste notre priorité, nous appelons également les collectivités à investir dans les agents publics par des formations individuelles et collectives, des carrières dynamiques et transparentes, un régime indemnitaire garantissant un pouvoir de vivre aux agents.

Quelle source de financement pour ces mesures ?
Le système actuel puise une partie de son financement dans les besoins essentiels de la population (sécurité, solidarité, santé…). Les dépenses produisent des résultats inférieurs au coût réel du service public. Il est urgent de stopper ce gaspillage qui nuit avant tout aux citoyens les plus fragiles.

Nous proposons que le grand débat national soit l’occasion de faire le point sur l’état général du service public local.
En 2019, les citoyens attendent, tout autant que les agents publics, la mise en place d’un vrai dialogue social porteur d’améliorations concrètes.
Il revient aux élus locaux de lancer l’invitation. Nos militants y répondront et apporteront leurs propositions concrètes pour favoriser le bien-être des usagers-citoyens via le service public.

Télécharger la lettre ouverte aux élus locaux du Morbihan

MOTION-EHPAD-SAAD-56L’intersyndicale nationale s’est fixée le retour de 1 000 motions afin de peser pour « relancer » les revendications et remettre ces motions à la présidence de la République, fin janvier. Cela en écho du 1er mouvement, services et EHPAD, le 30 janvier 2018 .
Nous proposons que les agents des services et établissements territoriaux pour personnes âgées se réunissent le plus rapidement possible afin de débattre sur leurs conditions de travail, s’approprier la motion et la signer.
Les revendications spécifiques du service ou de l’établissement peuvent être ajouté en annexe à la motion.
Merci de votre engagement par rapport à ces réunions et à cette motion et n’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.

=> Téléchargez la motion

=> Lisez le communiqué intersyndical national

Archives