LETTRE OUVERTE pour l’organisation d’états généraux du service public local

2019-Voeux-CFDTFin 2018, les agents territoriaux du Morbihan ont plébiscité 56% des candidat.e.s CFDT pour les représenter dans les débats sur le service public et obtenir de meilleures conditions de travail.
Si la santé au travail reste notre priorité, nous appelons également les collectivités à investir dans les agents publics par des formations individuelles et collectives, des carrières dynamiques et transparentes, un régime indemnitaire garantissant un pouvoir de vivre aux agents.

Quelle source de financement pour ces mesures ?
Le système actuel puise une partie de son financement dans les besoins essentiels de la population (sécurité, solidarité, santé…). Les dépenses produisent des résultats inférieurs au coût réel du service public. Il est urgent de stopper ce gaspillage qui nuit avant tout aux citoyens les plus fragiles.

Nous proposons que le grand débat national soit l’occasion de faire le point sur l’état général du service public local.
En 2019, les citoyens attendent, tout autant que les agents publics, la mise en place d’un vrai dialogue social porteur d’améliorations concrètes.
Il revient aux élus locaux de lancer l’invitation. Nos militants y répondront et apporteront leurs propositions concrètes pour favoriser le bien-être des usagers-citoyens via le service public.

Télécharger la lettre ouverte aux élus locaux du Morbihan

Anne laure Kervella